Conséquences physiques et morales

Conséquences physiques de la circoncision:

Après circoncision, lorsque le pénis est en état de flaccidité, le gland et la face interne du prépuce sont protégés des frottements externes et du dessèchement, ce qui leur évite toute stimulation en dehors des activités sexuelles, préserve leur sensibilité et les maintient dans leur état naturel de muqueuses.

Lorsque se produit une érection du pénis, le prépuce fournit une réserve de peau tout en permettant au sexe masculin de conserver un manchon mobile qui facilite les mouvements de va-et-vient liés à l’activité sexuelle. Ce manchon mobile limite les frottements et l’abrasion. La circoncision supprime plus ou moins cette réserve suivant la quantité de peau excisée, ce qui peut conduire dans les cas extrêmes à une tension excessive de la peau provoquant d’affreuses douleurs chez l’homme lors des érections.
On remarque que le prépuce exerce dans l’anatomie du pénis diverses fonctions mécaniques, sensorielles, qui peuvent être atteintes, ou encore supprimées par la circoncision. Celle-ci est capable d’altérer le plaisir sexuel et le confort de l’homme dans la vie quotidienne.

Dans le cadre d’un sondage auquel des petits musulmans ont répondu, certains d’entre eux gardent d’affreux souvenirs de cette expérience vécue sans anesthésie. Ils ont déclaré avoir vécu l’opération comme « une attaque brutale contre leur corps, qui mutile, humilie et, dans certains cas, les a détruit. » La circoncision les a traumatisés. Ces jeunes garçons, terrorisés, deviennent parfois plus agressifs. Ils ont de plus en plus de mal à s’exprimer avec pour conséquence un repli sur eux-même et la peur d’une autre agression.

Selon une autre étude, tous les enfants sont apparus comme « terriblement effrayés » tout au long de l’opération. Choqué chacun d’entre eux regardait son pénis comme pour s’assurer « que tout n’avait pas été coupé ». Des adultes interviewés ont parlé de leur circoncision comme d’un « substitut à la castration ».

Des mères se souviennent de cet évènement douloureux , même après plusieurs années. Quinze ans après la circoncision de son fils, une mère explique: « Les cris de mon bébé restent incrustés jusque dans mes os. Son vagissement était celui d’un animal qu’on égorge. J’en ai perdu mon lait.»

L’opération mutile donc le corps de l’enfant, mais a aussi des répercussions morales. Des hommes témoignant sous hypnose se sont rappelés avoir vécu cette expérience comme très douloureuse, en se remémorant les détails de l’opération. Ils avaient un désir de vengeance envers ceux qui ont participé à la mutilation: « J’ai senti une peur me submerger, transpirant et tremblant de longs moments. Parfois, une rage intense me remontait ».

Se faire circoncire, c’est se protéger de certaines maladies:

Selon une étude franco-sud-africaine établie en 2005, les hommes circoncis seraient protégés des maladies infectieuses. Ils auraient une probabilité  moindre de 65%de contracter le virus du SIDA. Chez ces hommes circoncis, le gland est kératinisé et épaissi, et pourrait constituer une barrière physique contre le virus. Cependant le président du conseil national du sida Willy Rozenbaum, affirme que se faire circoncire n’est en aucun cas une protection contre le virus du SIDA. « Rien ne remplace le préservatif ».

Selon plusieurs études, les hommes circoncis seraient moins touchés par le cancer du pénis. Cette constatation est cependant contestée. L’Américan Cancer Society affirme en 1988 que la circoncision est pratiquée par une catégorie de la population la moins à risque d’être touchée par cette forme de cancer.
Cette étude fait encore l’objet de maints débats dans nos sociétés actuelles, où des spécialistes estiment que d’autres facteurs doivent être pris en compte (les populations pratiquant ou ne pratiquant pas la circoncision n’auraient pas le même taux de risque d’être infectées, même si l’idée de circoncision est écartée).

Retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :