Présentation

Quel est le principe du tatouage ?

A l’aide d’une aiguille, on envoie de l’encre dans le derme, c’est à dire sous l’épiderme.

Comment se déroule l’opération?

Tout d’abord, à l’aide d’une aiguille le tatoueur fait ce qu’on appelle le traçage, c’est à dire qu’il fait le contour du dessin.
Ensuite, avec plusieurs petites aiguilles, il réalise le remplissage : il noircit l’intérieur du dessin à l’aide d’un dermographe.

Photo d'un dermographe

Photo d’un dermographe

Un dermographe est constitué d’aiguilles attachées à une barre, avec un canon électrique. Il est relié à une pédale qui permet de l’activer.
Lorsqu’il est sous tension, les pointes se déplacent rapidement de haut en bas. Ainsi, l’action des aiguilles permet l’insertion de l’encre dans le derme. Le mouvement des aiguilles peut varier entre 3000 et 5000 va et vient par minute, soit 60 à 70 par secondes.
Un tatoueur ne tatoue jamais à sec, il passe souvent une sorte de pâte grasse sur la peau pour que cette dernière ne se déchire pas .

Pourquoi l’encre ne disparaît-elle pas avec le renouvellement naturel de la peau ?

En fait, c’est l’épiderme qui se renouvelle. Lorsqu’une personne se fait tatouer, c’est dans son derme qu’est envoyée l’encre.
Les anticorps du derme  mangent l’encre, puis meurent et se fixent à vie sur le derme, d’où le fait qu’un tatouage est indélébile.
Sous le derme se trouve l’hypoderme. L’encre ne doit jamais atteindre cette couche de la peau car si un jour la personne souhaite se faire dé tatouer, le laser sera inefficace et il faudra utiliser le bistouri pour intervenir.
Au niveau cellulaire:
L’encre, introduite dans le derme se concentre autour des vaisseaux sanguins, dans les espaces inter-cellulaires. Quelques heures après l’intervention, une réaction de défense immunitaire dirigée par les macrophages provoque une éviction des pigments par les voies lymphatiques.
1/3 de l’encre est ainsi détruite par le mécanisme de défense en 7 à 15 jours. La réaction inflammatoire passée, les pigments restants se stabilisent. C’est pour cela que le tatouage provoque des lésions de la peau, des saignements et l’apparition de croute.

L’encre noire utilisée est constituée d’oxydes de carbone. Plus il y en a et plus l’encre sera foncée.
Lorsque l’on veut obtenir un effet de dégradé, il faut coupler l’encre avec de l’eau. Pour ce qui est de l’encre de couleur, les tatoueurs ont leurs propres fournisseurs et la recette reste secrète.
Il est bon de préciser aussi que les encres ne provoquent pas d’allergies mais qu’il n’existe aucune législation encadrant la composition de l’encre.

Retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :